Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 13:00

 

 

 

Chères lectrices,


 

SIPA-00206045-000001-175051_L.jpg

 


 

Vous vous dites certainement que le titre de ce billet sonne à vos oreilles comme une chanson de Charles AZNAVOUR ou ressemble au titre d'une série TV de TF1...

 

Ce n'est pas de l'Arménie dont je vais vous parler mais bien d'Amitié. 

 

Tu as remarqué, chère lectrice, j'ai mis un A majuscule à Amitié comme j'ai pû le mettre à Amour.

 

Mais tout compte fait, est-ce bien raisonnable de lui accorder un A majuscule?

 


 

Mon (grand) âge et mes désillusions dans ce domaine, m'amènent à penser que non, l'amitié ne le mérite pas...


 

 

Je suis de nature, une personne aimante et attentionnée. L'autre ne m'est pas indifférent, et je le respecte.

 

J'aime rendre service, aider mon prochain, faire des cadeaux sans raison...


A 38 ans, je me rends compte que je n'ai pas d'ami(e)s. Mon mari me dit que ce n'est pas "normal" de ne pas avoir de copines ou de copains...

 

Certes j'ai des connaissances, celles avec qui je peux papoter à la sortie de l'école ou au détour du rayon "charcuterie".

 

Mais des amies avec qui je peux parler de tout et de rien (et ce à toute heure), partager un petit resto, ou une sortie shopping, elles n'existent plus...

 

Elles ont pourtant été là un moment, puis sont parties... comme si je n'étais plus assez bien pour elles, comme si après avoir bien profité de ma générosité, elles ont préféré passer à autre chose ou à quelqu'un d'autre...


 

Je vous parle de mon "amie" de collège, avec qui j'ai fait mes études d'infirmière, qui était mon témoin de mariage, qui est la marraine d'une de mes filles et qui pendant près de 5 ans, a fait la morte. Un SMS, à l'époque, m'annonce son divorce... puis plus rien. Plus rien jusqu'à il y a quelques semaines, où elle m'écrit un message sur "Face de Bouc", où elle me demande des nouvelles comme si de rien n'était!!!


 

Je vous parlerai aussi de cette "amie" qui m'appelait "ma bichette" à n'en plus finir, avec qui j'ai passé de bons moments, de belles soirées. Cette femme qui me semblait être différente, celle qui aurait pû être ma meilleure amie.

Elle aussi m'a "abandonnée", après un pétage de câble devant mon impossibilité à partir en week-end en Normandie avec elle et 2 autres amies. Pendant des mois, elle ne pouvait pas se tenir à côté de moi, ni me parler, tellement elle était déçue par mon "attitude"....

Nous nous sommes croisées, fréquentées mais plus tant appréciées. Le charme était rompu et malgré mes démarches infructueuses, "ma bichette" n'est plus...

J'ai continué par gentillesse, à ramener son fils du foot, ou sa fille de la gym. Elle faisait de même avec mes enfants... jusqu'au jour où elle a oublié d'aller rechercher ma fille! 


Je crois que là, elle a mis fin (inconsciemment?) à notre relation amicale. En oubliant ma fille, elle m'a oubliée moi aussi...

 

Cette année, je ne m'occupe plus de ses enfants, ni des enfants des autres d'ailleurs... Pas d'arrangements entre mamans, donc pas de crainte qu'un de mes loulous soit zappé et laissé là, sur le trottoir...

 

C'est peut-être bête, car je fais plus de trajets, mais au moins je suis rassurée!



 

Je ne vous ai pas parlé de cette amie virtuelle avec qui j'avais beaucoup d'affinités, qui décide de fermer, du jour au lendemain, son compte Facebook, de disparaître d'Hellocoton, de ne pas répondre à mes mails (inquiets)... Pourtant je l'aimais bien...


 

Ah oui, et cette autre grande amie (et collègue) qui doit m'appeler depuis des mois pour venir prendre un café....


 

Par amitié, j'ai donc tout fait: donner de mon temps et de mon argent, être garante d'un appartement, véhiculer les enfants des autres comme si c'étaient les miens, jouer les capitaines de soirée pour mes copains/copines éméchés, soutenir un voisin en plein désarroi lors de son divorce. Bref, j'ai tenu mes promesses: être là pour les autres quand ils en avaient besoin, quelque soit l'heure....


 

Malheureusement en retour, je n'ai pas eu beaucoup et surtout pas longtemps.


 

Alors, je suis peut-être "trop" ou "pas assez", mais en tout cas, je suis moi-même! Je ne suis pas celle qui parle fort, qui danse sur les tables, qui boit comme un trou et qui vomit dans les rosiers. 

 

Je ne suis pas celle qui critique mais qui cherche à comprendre l'autre, car l'autre est important.

 

Alors à défaut d'avoir trouvé la Grande Amitié, j'ai trouvé le Grand Amour! En espérant que celui-là dure toujours...


 

PS: J'ai découvert récemment qu'il existe des sites où l'on peut "louer" un(e) ami(e) pour une sortie ciné, pour un resto, ou une sortie piscine. Mais où va le Monde????


 

Kisses

 

Anne 

Partager cet article

Repost 0
Published by Love and luck - dans Tranche de vie...
commenter cet article

commentaires

victoria secret uk online 23/07/2016 04:12

Mes poumons se sont remplis de tout l'Amour que ce petit être dégageait.

Alexandra 11/01/2013 14:39


Je découvre cet article grâce à ton petit mot sur HC aujourd'hui. A l'époque, je ne devais pas être abonnée... 


Je me reconnais complètement dans ton article. 


J'espère que votre rencontre vous permettra de tout mettre à plat.
A très bientôt, 

Love and luck 11/01/2013 19:09



Merci à toi pour ce commentaire et à bientôt!


Kisses.



katsissi 27/11/2012 09:55


Bonjour,


Oh que je me retrouve dans ton articles dis donc !


J'ai le meme age que toi, 4 enfants et un mari formidable, qui me dit la meme chose que le tien à savoir que cela est bizarre que je n'ai aucune amies.


Pourtant j'en ai eu des amies, enfin ! je croyais en avoir ! je donnais tout aussi : mon temps, de l'argent que je pretais et que l'on ne me rendait jamais, des soutiens dans les moments
difiiciles, des heures à réconforter au téléphone pendant que mon bébé pleurait,  des soirées apéro inoubliables pour moi. Combien d'amies ais je considérer comme des soeurs et dont j'ai
aimé et soigner leurs enfants comme les miens.


Et puis il y avait toujours quelque chose qui faisait que cette soit disant soeur disparaissait. J'en ai souffert au combien de fois !


Alors j'ai décidé de ne plus donner mon amitié, mon coeur à aucune amie pour ne plus etre déçue et pour que l'on ne profite plus de moi. J'ai quelques pseudo amies autour de moi encore mais très
peu, je ne compte sur personne et je ne veux plus que personne ne compte sur moi, surtout qu'il y a quelques moi j'ai appris que j'avais une maladie rare et invalidante et le peu de personne au
courant ne prennent jamais de mes nouvelles, alors leurs hsitoires de coeur ou de cul (pardon) et bien je m'en balance maintenant !


Voilà désolé pour de roman, j'ai l'air peut etre un peu aigri, je ne le suis pas meme si je suis devenue méfiante et rancunière mais bon j'ai 4 enfants formidable et un mari super, alors je
remercie le ciel pour cette famille.


Bises à bientot (je te lis souvent mais n'envoie pas de com mais celui là m'a touché)

Love and luck 27/11/2012 18:33



Merci à toi pour ce "roman"!


Comme toi je me raccroche à mes 4 loulous et à mon mari. Je ne compte plus sur quiconque, ainsi je suis plus déçue!


 


Bon courage à toi et plein de bisous à toute ta famille! ;)


 


Kisses.



aurélie 25/11/2012 07:30


bonjour,


je viens régulièrement lire chez toi, parce que ton relationnel à tes gosses et à ton mari, ton rapport à la consommation (ni snobisme, ni rejet du luxe, juste des envies normales d'adulte),
enfin bref, tout dans tout attitude est tellement sain et naturel que L&L, c'est ma pause douceur.


Alors lire ton post m'a touchée, je suis à la fois désolée pour toi si tu t'attristes de ça et en même temps à peine étonnée (voire pas du tout), car les personnalités "chien" (à talents
multiples, toujours présent, fidèle, courageux, mon mari appartient à cette catégorie et j'espère moi aussi) ont un caractère "je donne" et font -trop- souvent le bonheur d'égoïstes à caractère
"je prends"...jusqu'au jour où on prend brutalement conscience de la situation !


Et ça c'est la mûritude," ça fait p't'être mal au bide mais c'est bon la gueule"...


Bises et au grand plaisir de te relire

Love and luck 25/11/2012 14:25



Hello Aurélie,


Que je suis touchée par ton commentaire! Il résume à merveille ma personnalité (qui je pense à force ) se dégage de mon blog. Car mon "blogounet" c'est comme mon 5ème bébé, j'y tiens énormément.


 


Et quand je lis des commentaires comme le tien, je me dis que je me dois de rendre le plus agréable possible...


 


Encore merci d'en faire ta pause douceur!


 


A très vite! 



Emilie 23/11/2012 13:52


Coucou ma soeur,


Bienvenue au club des gens biens sans vrais ami(e)s!! 


je ne trouve pas forcément bizarre de ne pas avoir d'amis, c'est la vie qui fait qu'on les rencontre ou pas, ça dépend si on a des passions ou des activités en commun, etc. mais souvent
c'est plus du copinage que de la réelle amitié.


Faut pas qu'on se dise que si on n'a pas d'amis, c'est qu'il y a quelquechose qui cloche chez nous... Et puis c'est peut-être aussi une question d'âge, plus jeune on est dans la phase "Friends"
et "meilleures amies du monde", et quand on se rend compte que tout ça ne tient sur la longueur, on se recentre sur ce qui est essentiel: sa famille.


En tout cas, c'est tous des nazes ceux qui t'ont laissé tombé, car si tu es une aussi bonne amie que tu es une chouette soeur, ils râtent une très belle personne.


Pleins de bisous

Love and luck 23/11/2012 18:09



Merci ma soeurette! J'suis toute émue.... 


Gros gros bisous! 



Un Peu De Moi...

  • : LOVE AND LUCK..!
  • LOVE AND LUCK..!
  • : Un p'tit blog sympa qui parle un peu de moi!
  • Contact

L'heure "Love and Luck"

Rechercher

Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez annmatmac sur Hellocoton

Archives

P'tit compteur...


 

Classement WIKIO

Wikio - Top des blogs - Beauté

Ma peau aime ça...

         maquillage11 1907